Avec le projet sur lequel je travaille, je refais du XUL à plein temps avec XulRunner 1.9.1. En effet, ces dernières années, je faisais plus des hacks dans Gecko en C ou des composants XPCom C que du XUL. Et du coup, je suis passé à coté de nouveautés :-).

Comme l'évolution de l'API Fuel.

Cette API, qui contient des fonctions intéressantes pour toute application XUL, n'était au départ disponible que dans Firefox (durant le développement de la version 3.0), et non dans le toolkit XUL. Et en fait, je viens de m'apercevoir que les fonctionnalités non spécifiques au navigateur sont maintenant dans les sources du toolkit (depuis la version stable de Gecko 1.9.0), donc disponible pour toute application XulRunner.

Sous certaines conditions cependant.

En effet, il faut se faire un composant XPCOM javascript, avec un IDL propre qui hérite de extIApplication (voir l'exemple dans Firefox), et inclure les sources de extApplication.js via une instruction de preprocessing #include. Pour ceux qui génèrent leur application avec les sources de Mozilla et qui utilisent le système de build de Mozilla. Pour les autres, il n'y a pas d'autres choix que de recopier le fichier extApplication.js dans leur chrome et l'inclure programmatiquement.

Cependant, grâce au fait que vous ayez à faire un objet XPCOM javascript, ayant son propre IDL, cela vous permet d'ajouter vos propres méthodes et propriétés sur l'objet Application qui sera exposé dans vos scripts javascripts de vos fenêtres XUL.