Le Mobile World Congress se termine aujourd'hui, et on peut dire que Mozilla a fait beaucoup parler de lui avec son nouveau système d'exploitation pour mobile, Firefox OS. Ça a démarré par une conférence de presse la veille de l'ouverture du salon. Mozilla annonçait alors que 18 opérateurs téléphoniques de par le monde, et 4 fabricants de mobiles (Alcatel, LG, ZTE et Huawei) allaient proposer à leurs clients, dans les mois à venir, des téléphones utilisant Firefox OS. Durant le salon, Sony a aussi déclaré se joindre à la partie, en publiant sur un blog comment installer Firefox OS sur un XPeria.

Bref, Mozilla, avec son stand impressionnant, n'est pas passé inaperçu. Et c'était le but.

Par contre, comme à l'accoutumé, à coté des gens approuvant à 100% le nouveau système de Mozilla, j'ai pu remarquer pas mal de scepticisme parmi les commentateurs en tout genre, la presse etc.

1) Face à Google (Android) et à Apple (IOS), Mozilla a peu de chance

Mozilla aurait peu de chance si la fondation attaquait de front ces deux mastodontes, c'est à dire sur le même marché, ciblant les mêmes clients. Ce n'est tout simplement pas le cas. Mozilla cible en priorité les marchés émergents : Amérique du sud, certains pays d'Asie, et probablement l'Afrique. Elle cible les pays où le taux d'équipement en smartphone est très bas, voir quasi inexistant. Ce sont des pays où un Iphone ou un Galaxy SII n'ont que peu de chance de s'y vendre, à cause des revenus plutôt bas dans ces régions du monde.

On pourrait dire donc que Mozilla vise la complémentarité. La fondation vise surtout à promouvoir le choix sur le mobile, comme elle l'a fait sur le desktop au temps où IE était utilisé par 95% des internautes. Elle avait Firefox Mobile sous Android. Elle a maintenant un système d'exploitation alternatif pour les mobiles, qu'elle propose aux intégrateurs, sans royalties.

2) Je suis déçu des spécifications des téléphones Firefox OS, ça ne me tente pas d'en acheter un

Si vous vous dites cela, c'est que vous n'êtes tout simplement pas la cible. Malgré les bonnes ventes des Iphone et autre Galaxy, n'allez pas croire que tout le monde a autant les moyens que vous pour en acheter un.

Certes, les téléphones annoncés avec Firefox OS ne sont pas très puissants (1GHz, mono-core ou dual-core maxi, 512Mo de RAM..). Mais rappelez-vous : Mozilla vise les marchés émergents. Donc nécessité de fournir des téléphones bas prix, donc peu puissants.

Il se pourrait même que ces téléphones intéressent des gens dans nos pays "riches". D'une part à cause de la crise, et d'autre part, je suis persuadé que beaucoup de gens n'ont pas besoin d'un quad-core dans leur poche. En les observant dans le train ou ailleurs, que font-ils la plupart du temps : téléphoner, envoyer des sms ou des mails, jouer à des petits jeux, lire leurs messages facebook ou twitter.

Très franchement, y-a-t-il vraiment besoin d'un dual-core, voir un quad-core pour faire ces tâches toutes simples ? Si le système est optimisé et peu gourmand, NON. Vous rappelez-vous des machines d'il y a 15 ans ? Elles étaient 10 fois moins puissantes, prenait 10 fois plus de place, mais on pouvait y faire le même genre de tâches sans aucun souci.

Même moi je trouve que mon téléphone, un Galaxy SII, est "overkill" pour l'usage que j'en fais.

3) C'est motorisé par Firefox ? encore un téléphone qui va laguer lol mdr ptdr webkit roxor

Vous savez quoi ? Vous devriez essayer un smartphone motorisé par Firefox OS. Là où un système Android devient vite pénible à utiliser sur les téléphones ciblés par Mozilla, FirefoxOS est plutôt véloce ! Moins de surcouches logiciels et un moteur (celui de Firefox), qui a connu d'énormes progrès en terme de performances et d'occupation mémoire : c'est la recette de Mozilla pour faire tourner correctement son système sur des petites configurations. D'ailleurs, ces améliorations faites pour Firefox OS, profitent également à la version Mobile et à la version Desktop de Firefox !

J'ai pu expérimenter un téléphone Firefox OS pendant une semaine au début de l'année [1] et j'ai été convaincu. Ok, c'est un avis tout à fait subjectif, surtout pour quelqu'un comme moi qui contribue à Mozilla depuis presque 10 ans, mais, même si j'étais plutôt excité par ce nouveau projet à l'automne 2011 quand j'ai vu les premières versions tourner "en vrai", j'avoue que j'étais un peu sceptique. Où allait Mozilla avec ce truc ?! Maintenant je le sais. J'ai pu expérimenter. Et je suis maintenant rassuré et conquis !

Le seul gros point faible que je trouve à mes yeux, c'est tout ce qui utilise la 3D (et donc WebGL) : c'est lent. Mais ce genre de chose est dû au processeur graphique faiblard de ces téléphones, plutôt qu'à Firefox OS.

4) Je trouve l'interface peu innovante

Et bien faites-en une ! Non, je ne plaisante pas. Non je n'ironise pas. Je suis très sérieux.

Il est vrai que l'interface, le "bureau" du système n'est pas très innovant par rapport à la concurrence. On y retrouve les mêmes manières d'interagir avec le téléphone qu'avec les autres smartphones, des applications plutôt normales et simples (quoique, l'application de recherche intégrée de Everything.me apporte une fonctionnalité originale). Mais il y a plusieurs raisons à cet état de fait :

  1. Entre les premières lignes de code du projet, et cette annonce au MWC, il s'est passé 1 an et demi environ. 1,5 an pour développer un système d'exploitation mobile complet. Le noyau, les applications, et toutes les API pour les développeurs d'applications. C'est peu de temps. Très peu. Mes amis développeurs qui bossent à plein temps sur le projet dans les bureaux parisiens de Mozilla peuvent vous en parler[2] ! Même si ils réutilisent des briques open-source (noyau linux, moteur Gecko de Firefox..). Les délais étant très courts, l'innovation dans l’interaction homme-machine a été remise à plus tard.
  2. Cela permet aussi aux futurs utilisateurs de se retrouver en terrain connu, ou d'apprendre à utiliser un smartphone "comme sur les autres". Rappelez-vous, la cible, ce n'est pas le "power-user" du mobile, ce n'est probablement pas vous, mais les personnes qui n'ont jamais eu de smartphones.
  3. FirefoxOS est un système maléable. Son originalité est que toutes les applications sont en HTML5/JS/CSS. Et "toutes" cela comprend vraiment tout : l'appli pour téléphoner, le "bureau", la barre d'état etc. Bref, toute l'interface. Comme l'a dit mon pote Paul Rouget, "le moindre pixel de l'écran est affiché par une application HTML".

Vous n'êtes pas content de l'interface ?

  • En tant que développeur, faites vous plaisir, contribuez au projet Gaia, l'interface de Firefox OS ! Contribuez aux développement des applications fournies en standard ! Le système de Mozilla est 100% Open Source !
  • En tant qu'entreprise innovante, lancez-vous ! Développez un remplaçant à Gaia ! Un nouveau marché s'ouvre à vous !
  • En tant que "power user", un peu de patience, et probablement vous aurez le loisir de remplacer les applications standards par d'autres alternatives :-)

Tenez, d'ailleurs, en quelques heures, un développeur a implémenté une nouvelle manière d'utiliser le clavier virtuel. Firefox OS n'est-il pas sympa ?

En d'autres termes, l'innovation dans Firefox OS ne se trouve pas dans l'interface, mais dans le système et dans sa philosophie. C'est 100% HTML5. Ça repose sur les standards du Web. N'importe quel développeur web peut créer une application HTML5, ou même porter une appli existante en quelques heures seulement, voire quelques minutes (si elle est déjà prévu pour s'afficher correctement sur mobile). Et il a en plus à sa disposition des dizaines d'API innovantes pour développer des fonctionnalités originales dans ses applications web !

5) Chez Mozilla ils ont encore confondu renard de feu et panda roux

Oui, bon. Le logo mis en avant pour Firefox OS, légèrement inspiré de celui de Firefox, est un renard. Cela ne fait aucun doute. Certains avancent même que chez Mozilla, ils sont vraiment nuls en zoologie. Mais vous remarquerez que depuis Firefox 1.0, la bestiole sur le logo de Firefox est vraiment un renard (si vous ne me croyez pas, allez vraiment voir à quoi ressemble un panda roux). Et que si Mozilla a parlé de Panda Roux, c'est d'une part à cause de la traduction de "Firefox", et d'autre part pour faire parler des pandas roux, espèce menacée.

Et puis entre nous, on s'en fout, hein :-)

La grande question, en ce moment, est plutôt : mais quand est-ce que Geeksphone va enfin vendre ses téléphones Firefox OS pour développeurs ?!

Notes

[1] Ce téléphone Firefox OS qui m'avait été prêté, était d'ailleurs un peu moins puissant que ceux présentés aujourd'hui, avec un système en beta test, et pourtant il m'a servi de téléphone professionnel pendant une semaine !

[2] Hey, Vivien, Mounir, Anthony, Kaze et tous les autres, vous déchirez grave!!