Je ne peux m'empêcher de publier un extrait d'un message interne, véritable fortune d'auto-satisfaction de mon collègue Olivier[1], core-developer du browser de zoomorama, à propos donc de ce browser et d'une demo pour un client :

Mais quand même, je peux pas m'empêcher d'avoir une demi-molle :-): un putain de *browser* avec une putain d'implem DOM *from the ground-up*, du scripting hystéro-maniaque comme si les anglais avaient débarqués, de la stylesheet de motard poilu, du content delivering fondant sous la langue comme un clitoris de parturiente

Mais c'est vrai que c'est assez impressionnant ce qu'on arrive à faire. David et Olivier, vous déchirez :-)

Notes

[1] il est bien entendu d'accord pour la publication