Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi, janvier 12 2011

Plus de H264 dans Chrome

Google vient de l'annoncer : le support du format video H264 va être retiré de Chrome (sachant que dans Chromium, la version opensource du navigateur, il n'y en avait déjà pas). Ce qui veut dire que Google va commencer à pousser fortement à l'utilisation de son propre format vidéo, WebM, déjà supporté par Firefox, Opera et d'autres navigateurs libres.

C'est une excellente nouvelle pour le web, et pour la balise video, que d'avoir un format, WebM, de qualité et non encombré de brevets logiciels connus. J'en avais déjà parlé il y a quelques mois, quand Google libérait ce format. Depuis, cette époque, même s'il n'a pas trop fait parlé de lui publiquement, WebM a progressé, tant au niveau logiciel qu'au niveau hardware, puisque des puces vont bientôt être disponibles.

Il ne reste "que" Internet Explorer et Safari (sur Macbook ou iphone) à ne pas supporter nativement WebM. Toutefois, avec IE9, il suffira d'installer le codec au niveau du système.

Attention cependant, ne crions pas victoire trop vite. Le retrait du support n'est pas encore fait, et l'annonce de ce retrait provoque une vague de mécontentement chez beaucoup d'utilisateurs et de développeurs, si on en croit les nombreux commentaires sur la news (les menaces de passer à un autre navigateur sont particulièrement risibles).

Sans parler du fait que c'est philosophiquement un peu en contradiction avec une précédente décision : celle d'inclure dans le navigateur, Flash, un produit propriétaire.

Espérons que Google tiendra bon dans sa décision sur WebM. Cela fait de lui un allié de plus à Mozilla, dans la lutte pour garder un web ouvert, dans sa volonté de ne pas supporter de formats propriétaires.

jeudi, janvier 7 2010

Pub google chrome

Depuis hier, des pubs en 4x3 fleurissent dans le métro et dans les stations RER, vantant les mérites de Google Chrome[1]. C'est la première fois que je vois une pub pour un navigateur.

Je ne trouve pas cette pub en elle-même super percutante, mais bon, on va dire que c'est un avis très subjectif, à cause de mon statut de contributeur à Mozilla :-).

Mais pas seulement. En fait je la trouve totalement nulle.

En effet, il y a quelque chose qui m'a fait bondir dans cette pub, c'est la mention "0 bug". Ce qui est tout à fait mensonger. Ce n'est pas comme si le nombre de bugs ouverts sur le bugzilla de webkit était à 0, hein. Nous avons même à Zoomorama, découvert des crashers (mais je n'ai plus les numéros de bug sous la main).

Un logiciel a toujours, et aura toujours des bugs. Même dans une pub, on ne devrait pas raconter ce genre de connerie "0 bug", mais plutôt se focaliser sur d'autres aspects du logiciel (rapidité, fonctionnalités ou je ne sais quoi d'autre...[2]). Dire "0 bug", c'est prendre les gens pour des cons.

Et hop, Google descend encore d'un cran dans mon estime.

Notes

[1] désolé, je n'ai pas de photos, mais j'en ai trouvé une ici

[2] ce que google fait aussi dans la pub

jeudi, juillet 2 2009

Theora, après Firefox et Chrome : Opera

Après Firefox et Chrome, Philip Jägenstedt, un développeur du navigateur Opera annonce que ce dernier embarquera en natif le support pour Ogg Vorbis/Theora. Un autre développeur d'Opera, Anne Van Kesteren, apporte des précisions sur ce choix en expliquant qu'embarquer H264 n'est pas très bon pour le web, et que le web a besoin de format ouvert, libre d'utilisation (sans avoir à payer des royalties), et libre de tout brevet logiciel. Theora est donc le format idéal pour diffuser de la vidéo sur le web.

Beaucoup de développeurs et d'utilisateurs préfèrent cependant H264, sous prétexte que les fichiers sont moins gros, et la qualité meilleure qu'avec Theora. Ils ne savent pas cependant (ou ne veulent pas savoir parfois) que Theora n'est pas si mauvais que ça, et que les encoders pour ce format s'améliorent !

Ainsi, la 1.1 alpha 2 de l'encoder 'Thusnelda' réalisé par la fondation Xiph vient de sortir. Sans changer le format Theora, il permet de produire des vidéos de meilleure qualité, et des fichiers moins gros. (voir ce comparatif sur ce blog). Bien entendu, la prochaine version de Firefox utilisera cette future version de la libtheora, si elle est prête à temps.

Ogg Theora vaincra ! :-)

mardi, septembre 2 2008

Google Chrome

On attendait un ouragan du coté de la Nouvelle Orléans. Finalement il a plutôt dérivé sur le web. Et il fait très mal : Google annonce la sortie prochaine de son propre navigateur web, qui aura pour nom Google Chrome. Les rumeurs depuis plusieurs mois sur un "GBrowser" étaient donc fondées.

Coté technique :

  • Le rendu sera effectué par le moteur Webkit (utilisé par Safari et Adobe Air)
  • Le moteur javascript a été réécrit from scratch, portant le doux nom "V8", et embarquant une machine virtuelle et un optimisateur de code (ça me rappelle TraceMonkey et Tamarin tiens... ;-))
  • La grosse nouveauté par rapport à la concurrence[1], sera que chaque onglet aura son propre processus, donc une page web ne pourra pas "geler" le reste du navigateur, même si elle fait n'importe quoi. Chaque onglet sera une "sandbox".
  • On peut détacher un onglet pour en faire une fenêtre dédiée à une appli web (même finalité que Mozilla Prism donc..)
  • Intégration de Google Gears (api pour développeurs web)

Une BD orienté technique explique toutes les caractéristiques de ce nouveau navigateur.

Cependant, à y regarder de plus prêt, il n'y a pas multitudes d'innovations dans ce navigateur. La machine virtuelle pour le javascript, les applis indépendantes, le support des standards, et les autres fonctionnalités pour l'utilisateur, sont des choses vers lesquelles presque tout les éditeurs de navigateurs intégrent déjà ou sur le point de le faire.

Bref, mis à part Microsoft, je ne pense pas que les autres éditeurs aient du soucis à se faire au niveau technique. Par contre, cette annonce est tout de même un ouragan, parce que... c'est Google. Imaginez un lien "téléchargez Google Chrome" sur chaque page du moteur de recherche Google, moteur qui je le rappelle est utilisé par une grosse majorité des internautes... Même si la communication de la concurrence à l'égard de cette annonce semble calme, je pense que dans certaines équipes, ça doit être le branle bas de combat[2].

Et puis, pour les fournisseurs d'applications en ligne, ça va être un gros concurrent, car je doute que Google Chrome sera fourni sans des liens vers Google Docs, Google Maps, Google Mail et cie...

Cette annonce marque le commencement d'une nouvelle phase dans la guerre des navigateurs déclenchée par Mozilla avec Firefox 1.0. Niveau DEFCON 2 je dirais. Voir 1 à Redmond, le principal concurrent :-)

Notes

[1] quoique, IE8 parait-il le fait aussi

[2] Pas chez Mozilla, car ils sont très très certainement au courant depuis des lustres, d'autant plus que leur deal avec Google vient d'être re-signé pour 3 ans. D'ailleurs, ce ne serait pas étonnant qu'il y ait anguille sous roche, comme le pense Daniel