Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - browsers

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi, juin 24 2010

IE9 a quasi rattrapé son retard

La troisième preview de IE9 est sortie. J'avoue être plutôt impressionné par toutes les améliorations qu'ils ont encore apporté. IE9, une fois que la version finale sera sortie, sera vraiment dans la cour des grands et aura rattrapé tout son retard technologiquement parlant.

Une partie des questions que je me posais il y a quelques mois ont maintenant une réponse : c'est implémenté.

  • Support de SVG (en partie)
  • éléments HTML5 <video>, <audio>, <canvas>,
  • support DOM largement amélioré: DOM traversal, DOM level3 core, DOM level3 events,
  • fontes téléchargeable WOFF, support complet CSS 2.1, support des media queries CSS3, selecteurs CSS3, bordures CSS3, background CSS3
  • un moteur javascript complet et aussi rapide que celui des autres navigateurs (je ne tiens pas compte des pouillèmes de milli secondes de différences entre chacun, à ce niveau, ce n'est plus tellement significatif)

Bref, tout plein de choses à se mettre sous la dent, avec un score acid3 qui grimpe à 83[1]. Sans parler d'un support très avancé de l'accélération graphique matérielle.

Il lui manque toutefois encore des technologies qu'ont déjà les concurrents, comme :

  • les WebWorkers
  • les WebSockets
  • formulaires HTML5, HTML5 File API, et autres éléments de sections HTML5 probablement
  • transitions CSS3, transformations CSS3, animations CSS3, gradients,
  • WebGL
  • SMIL
  • Évènements DOM multi touch, support accéléromètre, support géolocalisation
  • base IndexedDb
  • API Drag and drop (à vérifier)

Et j'en oublie certainement[2]. Ils ont donc encore du chemin à rattraper, et je ne doute pas que certaines de ces technos seront implémentés dans la version finale de IE9. Pour moi, on pourra qualifier IE9 de navigateur moderne. Car une chose est sûre, les développeurs web auront déjà suffisamment de technologies pour faire des sites modernes qui soient compatibles avec la majorité des navigateurs.

Le rouleau compresseur Microsoft a mis du temps à se mettre en route. Il est maintenant en marche, et pas qu'un peu. Mozilla, Apple, et Google ne devront pas s'endormir sur leurs lauriers. Cette nouvelle guerre de navigateurs initiée par Mozilla devient vraiment intéressante.

Notes

[1] Même si, comme je l'ai déjà dit, ce test n'est pas vraiment significatif

[2] je me suis en partie basé sur la liste des fonctionnalités qui sont implémentés dans Firefox 3.6 ou 4

dimanche, mars 7 2010

Open To Choice

Depuis quelques années, le web se démocratise énormément. Chaque jour des milliers de nouveaux internautes débarquent sur la toile. Bien entendu, la grande majorité d'entre eux ne sont absolument pas au fait des techniques. C'est ainsi que bon nombre d'entre eux ne savent pas qu'il y a autre chose que facebook sur la toile (la preuve avec ce billet de readwriteweb, qui est apparu quelques heures en tête de la recherche "facebook login", et des internautes débarquant alors sur ce site croyant à faire à une refonte du site facebook), ou encore ne savent pas ce qu'est une URL.

Mais ce n'est pas tout, bon nombre d'entre eux ne savent pas ce qu'est un navigateur, ou ne savent pas qu'ils peuvent choisir leur navigateur.

Depuis quelques jours, les utilisateurs européens de windows 7 se voient proposer une page permettant de choisir leur navigateur web. C'est déjà un pas, mais peut être pas suffisant, puisque cela n'explique pas ce qu'est un navigateur, et comment faire le bon choix.

Aussi Mozilla a lancé le site http://opentochoice.org, afin de combler ce manque d'information, et tente de réponde aux questions, et explique notamment pourquoi choisir son navigateur est important.

jeudi, janvier 7 2010

Pub google chrome

Depuis hier, des pubs en 4x3 fleurissent dans le métro et dans les stations RER, vantant les mérites de Google Chrome[1]. C'est la première fois que je vois une pub pour un navigateur.

Je ne trouve pas cette pub en elle-même super percutante, mais bon, on va dire que c'est un avis très subjectif, à cause de mon statut de contributeur à Mozilla :-).

Mais pas seulement. En fait je la trouve totalement nulle.

En effet, il y a quelque chose qui m'a fait bondir dans cette pub, c'est la mention "0 bug". Ce qui est tout à fait mensonger. Ce n'est pas comme si le nombre de bugs ouverts sur le bugzilla de webkit était à 0, hein. Nous avons même à Zoomorama, découvert des crashers (mais je n'ai plus les numéros de bug sous la main).

Un logiciel a toujours, et aura toujours des bugs. Même dans une pub, on ne devrait pas raconter ce genre de connerie "0 bug", mais plutôt se focaliser sur d'autres aspects du logiciel (rapidité, fonctionnalités ou je ne sais quoi d'autre...[2]). Dire "0 bug", c'est prendre les gens pour des cons.

Et hop, Google descend encore d'un cran dans mon estime.

Notes

[1] désolé, je n'ai pas de photos, mais j'en ai trouvé une ici

[2] ce que google fait aussi dans la pub

jeudi, novembre 19 2009

Des nouvelles de IE9

Un nouveau billet sur le IEBlog dévoile les premières nouveautés de IE9. En résumé :

  • accélération matériel pour l'affichage, en utilisant Direct2D et DirectWrite
  • meilleures performances générales, et en particulier pour le moteur JS, qui arrive quasiment au même niveau que ceux des concurrents (dans leurs versions de développement)
  • progression sur le support des standards
    • en l'état actuel du développement de IE9, le score au test acid3 est de 32/100. La version finale aura à priori un meilleur score. Il reste toutefois pour l'instant en queue de peloton.
    • support des bordures arrondies en CSS (border-radius)
    • support des sélecteurs CSS3

C'est encourageant, mais encore bien maigre comme annonce. Quid du support de certaines balises HTML5 comme <canvas>, <video>, audio ? Du support de SVG ? Des APIs de geolocation, web workers, acceleromètre ? Est ce que le moteur JS sera conforme à Ecmascript ? Est ce que l'API DOM sera enfin conforme aux spécifications DOM2 ? DOM3 ? Et j'en passe...

Il y a peut-être des réponses à ces questions dans les vidéos pointées par ce billet, mais je n'ai pas pu les lire, il faut installer Silverlight... (j'ai assez d'un plugin propriétaire dans mon navigateur...).

lundi, novembre 17 2008

Succès de Paris Web 2008

Je suis sorti ravi des 3 jours de conférences de Paris Web 2008. Un succès sur toute la ligne de mon point de vue. Des conférences très intéressantes, faites encore et toujours par des personnes de qualité, Par exemple, "Accessibilité : des volontaires ?" faite par Stéphane Deschamps et Aurélien Levy fut grandiose, très démonstrative sur l'accessibilité.

Mais le must fut d'avoir pu rassembler des représentants de chaque équipe de développements des principaux navigateurs du marché :

  • Chris Wilson, "Platform Architect " dans le projet Internet Explorer 8
  • Julien Chaffraix, contributeur pour WebKit (Safari)
  • Paul Rouget, tech evangelist chez Mozilla
  • Charles Mac Cathie Neville pour Opera.

Je pense que c'est un événement très rare au monde de pouvoir les avoir tous autour d'une table ronde. J'ai trouvé Chris un peu sur la défensive, mais il y a de quoi, assailli de questions qu'il fut (sans parler de la barrière de la langue). Il faut dire que IE8 rattrape vite son retard, bien que technologiquement parlant, il sera encore en deça de la concurrence, Et il est attendu au tournant par les développeurs web. Chris est l'un de ceux qui poussent à l'implémentation des standards chez Microsoft. Aussi l'avenir de IE est prometteur pour le web.

Vivement Paris-Web 2009 !

PS: pour les slides des conférences, ils seront tous en ligne via le site de paris-web. Un peu de patience donc :-)

lundi, octobre 20 2008

Rendez vous à Paris Web 2008

Comme chaque année, je serais présent à Paris Web 2008. Et cette année encore, j'animerai un atelier le samedi (qui est en fait plus une conférence). J'expliquerai toutes les technologies qui ont ou vont débarquer dans vos navigateurs, et qui vont permettre aux développeurs web de faire des choses plus sympa et plus facilement que maintenant.

Cela sera accompagné de démonstrations sur les principaux navigateurs du marché dans leurs toutes dernières montures de développement : Firefox, Opera, Webkit... IE, on verra, je n'ai pas de windows, mais j'en parlerai aussi...

Rendez-vous donc à Paris-web, les 13, 14 et 15 novembre 2008 !

Ce sera aussi avec plaisir d'y retrouver des connaissances, dont Monique, qui a refait son apparition sur le web ! Bon retour sur le web Monique !

mercredi, septembre 10 2008

La folle histoire des User Agent Strings

Si vous vous demandez pourquoi tout les navigateurs mettent "Mozilla" dans leur identification, ou pourquoi Google Chrome prétend être Safari, Khtml et Gecko à la fois, lisez ceci : l'histoire des chaînes d'identification. C'est hilarant :-)

mardi, septembre 2 2008

Google Chrome

On attendait un ouragan du coté de la Nouvelle Orléans. Finalement il a plutôt dérivé sur le web. Et il fait très mal : Google annonce la sortie prochaine de son propre navigateur web, qui aura pour nom Google Chrome. Les rumeurs depuis plusieurs mois sur un "GBrowser" étaient donc fondées.

Coté technique :

  • Le rendu sera effectué par le moteur Webkit (utilisé par Safari et Adobe Air)
  • Le moteur javascript a été réécrit from scratch, portant le doux nom "V8", et embarquant une machine virtuelle et un optimisateur de code (ça me rappelle TraceMonkey et Tamarin tiens... ;-))
  • La grosse nouveauté par rapport à la concurrence[1], sera que chaque onglet aura son propre processus, donc une page web ne pourra pas "geler" le reste du navigateur, même si elle fait n'importe quoi. Chaque onglet sera une "sandbox".
  • On peut détacher un onglet pour en faire une fenêtre dédiée à une appli web (même finalité que Mozilla Prism donc..)
  • Intégration de Google Gears (api pour développeurs web)

Une BD orienté technique explique toutes les caractéristiques de ce nouveau navigateur.

Cependant, à y regarder de plus prêt, il n'y a pas multitudes d'innovations dans ce navigateur. La machine virtuelle pour le javascript, les applis indépendantes, le support des standards, et les autres fonctionnalités pour l'utilisateur, sont des choses vers lesquelles presque tout les éditeurs de navigateurs intégrent déjà ou sur le point de le faire.

Bref, mis à part Microsoft, je ne pense pas que les autres éditeurs aient du soucis à se faire au niveau technique. Par contre, cette annonce est tout de même un ouragan, parce que... c'est Google. Imaginez un lien "téléchargez Google Chrome" sur chaque page du moteur de recherche Google, moteur qui je le rappelle est utilisé par une grosse majorité des internautes... Même si la communication de la concurrence à l'égard de cette annonce semble calme, je pense que dans certaines équipes, ça doit être le branle bas de combat[2].

Et puis, pour les fournisseurs d'applications en ligne, ça va être un gros concurrent, car je doute que Google Chrome sera fourni sans des liens vers Google Docs, Google Maps, Google Mail et cie...

Cette annonce marque le commencement d'une nouvelle phase dans la guerre des navigateurs déclenchée par Mozilla avec Firefox 1.0. Niveau DEFCON 2 je dirais. Voir 1 à Redmond, le principal concurrent :-)

Notes

[1] quoique, IE8 parait-il le fait aussi

[2] Pas chez Mozilla, car ils sont très très certainement au courant depuis des lustres, d'autant plus que leur deal avec Google vient d'être re-signé pour 3 ans. D'ailleurs, ce ne serait pas étonnant qu'il y ait anguille sous roche, comme le pense Daniel

mardi, avril 8 2008

Du ruby dans vos pages web

Via John Resig, (Monsieur "jQuery"), j'ai découvert HotRuby qui est un projet permettant d'exécuter du ruby dans une page web.

Voici comment ça fonctionne

  • inclure les fichiers js de hotruby
  • mettre son code ruby dans une balise <script type="text/ruby"></script>
  • Ce code est envoyé sur un serveur via xmlHttpRequest, et en réponse, le serveur renvoi une structure en javascript qui correspond à du bytecode Ruby
  • Ce bytecode est alors executé par une VM programmée en javascript (la VM de HotRuby donc)
  • Pour les détails, voir le billet de John

Et voila :-) Astucieux non ?

Alors pour l'anecdote, il faut savoir que cette VM en javascript exécute le bytecode de Ruby 5 fois plus vite dans Firefox 3.0 que la VM native de Ruby ! Une VM en javascript qui exécute plus vite qu'une VM codée en C, c'est impressionnant !

Mozilla 2 (Firefox 4), comportera une machine virtuelle pour Javascript 2 (projet Tamarin, à partir de la VM libérée par Adobe). Ainsi, le javascript des pages web sera converti en bytecode pour Tamarin, avant d'être exécute par Tamarin. Supposons maintenant que par l'intermédiaire d'une extension, on puisse installer un compilateur d'un langage X qui génère du bytecode pour Tamarin, et donc qu'on puisse ensuite faire <script type="text/ruby"></script> ou <script type="text/python"></script>. On n'aurait plus besoin de passer par cette étape de xmlHttpRequest, donc par un compilateur exterieur :-)

Bon, je rêve, pas dis que ce sera faisable dans Firefox 4, mais à mon avis, il manquera peu pour que ça puisse exister :-) Quoique, c'est peut-être le but de IronMonkey... Je n'ai pas vraiment compris l'objectif de IronMonkey mais je crois qu'il s'agit de porter IronRuby et IronPython pour qu'ils génèrent du bytecode pour tamarin...

mardi, mars 4 2008

Mode standard par défaut dans IE8

Bonne nouvelle ! Le manager du projet Internet Explorer a annoncé dans le blog IE que IE8 fonctionnera avec le mode standards par défaut. Cela veut dire, plus de balise meta spécifique ou autre artifice pour IE8. Il faudra par contre mettre une meta ou un en-tête http spécifique pour dire que la page a été faite pour le mode "semi-standard" de IE7.

Pendant ce temps là, le test acid3 est annoncé comme stable.

mercredi, février 13 2008

Prédictions

Je m'en fiche de plus en plus de IE. Vous savez pourquoi ? Parce que de moins en moins de monde va utiliser IE. Je predis que d'ici 2-3 ans, IE passera sous la barre des 50%. Peut-être pensez vous que je sois optimiste, mais plusieurs choses me le font penser :

  1. Techniquement, IE7 est à la ramasse même si il y a eu quelques progrés. IE8 est loin d'être encore sorti. Les développeurs en ont marre de cette bouse et beaucoup font (inconsciemment ou pas) de la pub pour les autres navigateurs. Surtout que les dernières ou prochaines versions de Firefox, Safari et Opera ont des possibilités techniques vraiment attrayantes (et qui apportent un avantage concurrentiel, voir plus loin).
  2. La montée en puissance des navigateurs alternatifs sur le desktop. Notamment Firefox avec ses 28% de part de marché en europe. Presque 1/3, c'est pas rien. Et ce n'est pas terminé.
  3. La croissance fulgurante des appareils mobiles embarquant un navigateur (quand je dis appareil mobile, j'inclus téléphone, PDA etc..). L'extrême majorité de ces appareils n'embarquent pas IE, mais Opera, Safari (pour l'iphone) ou des navigateurs à base de webkit ou gecko. La raison : peu d'entre eux sont sous windows mobile, mais sur des systèmes alternatifs en particulier Linux. Linux qui ne cesse de croitre ses parts de marché sur le mobile...
  4. À cela faut il ajouter dans les deux ans qui vont suivre la sortie du système d'exploitation Android de Google, spécifique pour les appareils mobiles, et qui embarquera non pas IE, mais webkit. Vu la puissance de Google, on peut parier sur une utilisation massive de ce système dans les prochaines générations d'appareils.
  5. Et d'ici deux ans aussi, la sortie de Mozilla Mobile, qui sera disponible sur plusieurs plate-formes donc a de forte chance d'être utilisé massivement lui aussi. (Oui, la guerre qui vient de commencer sournoisement, ce n'est pas IE contre les autres, mais Gecko vs Webkit).
  6. Autre argument à prendre en considération : Gecko, Webkit et opera implémentent ou vont implémenter des possibilités de HTML5, en particulier tout ce qui concerne l'exécution d'appli web en mode déconnecté (offline). Ce qui est très utile et important dans le monde du mobile, où on peut souvent être déconnecté d'un réseau. Ces technologies sont je pense des arguments qui peuvent faire poids dans le choix d'un navigateur, pour un constructeur de mobile. Étant donné qu'on ne sait pas encore si IE8 supportera ce genre de fonctionnalités...

Mes deux sous...

samedi, décembre 24 2005

Opera est acheté par...

...Opera !

Ex-ce-llent ! :-)

PS : Joyeux Noël à tous :-)

mardi, décembre 20 2005

Seamonkey 1.0 beta

La version 1.0beta de Seamonkey est sortie. Seamonkey est la suite internet qui succède à feu Mozilla Suite. Elle propose donc comme son ancètre, un navigateur, un client mail, un client IRC, un editeur HTML et un carnet d'adresse. Il y a toujours une abondance de fonctionnalités présentées dans les menus et les préférences. C'est donc une suite faîte pour les "power users".

Cela vaut-il le coup de passer à Seamonkey quand on est encore avec la suite Mozilla 1.7 ? Oui, si on veut profiter du nouveau moteur Gecko 1.8, donc de pouvoir afficher du SVG, utiliser la balise canvas, E4X etc, et de profiter des améliorations niveau performances. Et sinon, non, car il n'y a vraiment pas grand chose niveau fonctionnalités. Ainsi le plus interressant est la possibilité de stocker son profil sur un serveur, et comme dans Firefox 1.5, la reorganisation des onglets à la souris, l' affichage instantanné de la page précedente (voir la liste complète des nouveautés).

Bref, par rapport au couple Firefox 1.5/Thunderbird 1.5, c'est pas terrible je trouve. Surtout qu'il y a deux reproches que je faisais à la suite Mozilla, freinant à mon avis son adoption et qui sont toujours d'actualité :

  • On a toujours ce thème par défaut vraiment horrible et vieillot
  • Il n'y a toujours pas de boîte de dialogue pour gérer les extensions. Vous pouvez toujours en installer en clickant sur un lien qui mêne à une extension, mais pour en désinstaller une, demerdez-vous ! Retroussez vos manches, et plongez dans votre profil pour le faire à la main !

Ah oui c'est vrai, on est power user, ou on ne l'est pas...

Bon, peut être que le père Noël apportera un nouveau thème sympa par défaut et un gestionnaire d'extension pour la version finale de Seamonkey 1.0. Qui sait.

PS: ah oui, et je ne parle pas de certaines préférences par défaut qui m'énervent toujours autant, comme le clic du milieu qui ouvre un lien dans une nouvelle fenêtre au lieu d'un nouvel onglet.

mardi, septembre 20 2005

Opera sans pub

Il y a quelques temps, Opera avait fait une petite opération : leur navigateur était disponible quelques heures (une journée je crois) gratuitement, et sans pub dans l'interface utilisateur. Maintenant, ils le font définitivement : Opera Eliminates Ad Banner and Licensing Fee.

Comme dit Grey Hodge, il n'y a plus que l'accés au code source qui différencie le mode de distribution avec Firefox (mais aussi Konqueror, Galéon etc..). C'est donc un navigateur de plus, gratuit , alternatif à Internet Explorer et qui plus est, de trés bonne facture et disponible sur plusieurs plateformes.

Je pense que les stats à propos d'Opera ne vont pas tarder à augmenter...

Pour rappel : Opéra était disponible gratuitement mais avec un bandeau de pub au niveau des barres d'outils. On pouvait se procurer une version sans pub, mais il fallait alors payer.

vendredi, juillet 29 2005

La beta d'un vieux navigateur est sorti

Franchement, je pense que Microsoft se fout royalement de la figure de ses clients. En effet :

  1. ils annoncent depuis des mois la sortie de IE 7 Beta, sans préciser que finalement, seul une poignée de "clients" auront droit de le tester. Du coup, ça râle.
  2. Ils annoncent depuis des mois, qu'ils vont améliorer IE, qu'il va redevenir le meilleur navigateur, et finalement
    • pas de fichier de changelog, pas de liste des changements par rapport à IE6 (non public en tout cas), les testeurs sont obligés de deviner ce que IE7 apporte de nouveau le changelog.
    • dixit Dave Shea, cette beta ne présente qu'une refonte de l'interface utilisateur (trés déroutante mais avec des onglets), le support complet de PNG et seulement 2 bugs CSS corrigés !

Les betas testeurs se retrouvent donc en fait avec un IE6 relooké. Et les développeurs web peuvent continuer à maudir IE et son moteur non compatible CSS2... Je pense que l'on peut appeler ça du réchauffé, du foutage de gueule, de la pub mensongère... (bon, j'exagère, ils promettent de livrer une Beta 2 avec un meilleur support CSS2).

Du coup, on est en droit de se demander : mais qu'ont fait les développeurs de IE depuis un an ??

PS: mince, je me suis trompé de blog, c'était sur totalement cretin qu'il fallait que je publie ce billet :-)

Edit 01/08/2005 : la beta 2 promet un bien meilleur support de CSS 2

samedi, juin 4 2005

Konqueror passe le test Acid2

Aprés Safari (avec son moteur de rendu Webcore issu de KHTML), c'est au tour de Konqueror (moteur de rendu KHTML) de passer le test acid2, grâce aux patches publiés par David Hyatt pour Webcore. Il s'agit donc du deuxième navigateur a être conforme à CSS2. Les utilisateurs de Konqueror pourront profiter de ces nouveautés dans KDE 3.5 ou KDE 3.4.2.

Quant à Firefox, il se fait toujours attendre. Vu la sortie proche de Firefox 1.1, et donc du moteur Gecko 1.8, les développeurs n'ont pas eu le temps de travailler sur les bugs que montre Gecko avec le test Acid2. Ils se pencheront véritablement sur le problème une fois Firefox 1.1 sorti. On pourra donc certainement avoir un moteur de rendu conforme CSS2 vers la fin de l'année, pour Firefox 1.5.

jeudi, avril 28 2005

Safari, le premier navigateur conforme CSS 2

Impressionnant !

Vous êtes certainement au courant de la sortie de ce test, Acid 2, qui permet de voir le degré de support de CSS dans un navigateur. Si vous obtenez ça en affichant cette page dans votre navigateur, c'est que votre navigateur sait parfaitement interpreter une feuille de style CSS 2. Chaque ligne du dessin sont en faites divers boites HTML quelconques sur lesquels des styles et selecteurs sont appliqués. Chaque ligne teste donc une particularité de CSS. Si un style ou un selecteur n'est pas reconnu par votre navigateur, la ligne s'affiche mal, avec des zones rouges ou autres, et avec un degré de déformation proportionnel à l'inaptitude de votre navigateur de comprendre les différents styles appliqués sur la ligne en question.

Je ne vous cacherez pas que, à l'heure où le test à été publié, le résultat etait négatif dans tout les navigateurs, y compris dans Firefox, même si celui-ci ne s'en sortait pas trop mal par rapport aux autres.

David Hyatt, qui fut un développeur de Mozilla, est le développeur principal de Safari, le navigateur de MacOS X. Depuis le 12 avril, il a travaillé d'arrache pied pour que le test passe dans Safari. On pouvait lire l'évolution de son travail sur son blog. Seize jours plus tard, il a terminé ! Et on peut donc maintenant dire que Safari est le premier navigateur 100% conforme à CSS 2 !

Cerise sur le gateau, il livre même les patchs indiquant les corrections à faire dans KHTML, qui est le moteur de rendu d'affichage de page web à la fois de Safari, et de Konqueror, le navigateur fourni dans KDE. Dans ses prochaines versions, l'environnement de bureau KDE aura donc trés certainement un navigateur à la pointe du web :-)

Quid de Gecko, le moteur de Firefox et Mozilla ? Il se trouve que, d'aprés Robert O'Callahan, développeur Mozillien, ils sont un peu en retard sur ce qui avait été prévue pour la sortie de Gecko 1.8, et qu'ils ont des bugs plus urgent à corriger que les bugs CSS montrés par le test Acid2. Il va donc falloir patienter quelques mois...

Mise à jour : ça méritait bien une petite news sur Linuxfr, dont acte ;-)

mardi, mars 22 2005

le navigateur wana tout mou

Wanadoo vient de sortir un navigateur pour ses clients (source : linuxfr). Ce que j'aime bien, c'est leur slogan

Simple : confort d'utilisation maximal.

Mouai, on va dire que oui, malgré tous ces boutons partout. On fait mieux ailleurs je pense.

Moderne : navigation facilitée et temps gagné.

Moderne, alors que c'est basé sur le moteur de IE.

Vivant : à chacun son navigateur !

Oui, super le truc qui tue : barre d'outils personnalisable, mais surtout, look personnalisable... qui se résume à pouvoir changer la couleur de la barre d'outils (enfin, selon leur démo en ligne). Génial hein ?

Sinon à part ça, on retrouve les trucs courants : onglets, blocage des popups, ouverture simultanée d'un ensemble de liens, gestionnaire de téléchargement, moteur de recherche intégré etc.. Ça ressemble à du Firefox, mais ce n'est pas du Firefox, et c'est loin d'atteindre la puissance de firefox.

J'ai gardé le meilleur pour la fin. Quand on regarde la config nécéssaire, on se rend compte qu'on ne peut l'utiliser que sous windows (et encore, un "récent"), et qu'il est, tenez vous bien, compatible qu'avec certains modems, et même pas avec leur livebox !

Oui là, je trouve qu'ils sont super fort, de ne pas faire un navigateur qui puisse être utilisé avec leur matériel, ou sur un réseau ayant un routeur. <idee mode="parano">Mmm.. attendez... qui dit Livebox ou routeur/firewall, dit en général translation d'adresse, donc impossible d'accéder depuis l'extérieur à une machine particulière situé derrière ce genre d'équipement. Donc cela voudrait dire qu'ils veulent pouvoir accéder depuis l'exterieur à la machine sur laquelle est lancé le navigateur ? C'est louche ça non ? Push de données ? Spyware ?</idee>

une nouvelle génération de navigateur pour surfer sur internet

Ils parlent de la génération passée non ?

Tenez, pendant qu'on y est, continuons de rigoler : depuis que j'ai résilié mon abonnement adsl, wanadoo, j'ai reçu :

  • un émail me remerciant d'avoir changé d'avis, me faisant part de leur bonheur de me garder parmi leurs clients suite à un entretien téléphonique avec un de leur conseiller (entretien que je n'ai jamais eu)
  • soit-disant suite à ma demande, un CDROM contenant les drivers/le kit de connexion pour mon modem extense.

Y a comme qui dirait, un bug dans leur système de suivi de clientèle.

vendredi, mars 18 2005

KHTML : support complet de CSS 2.1

Une nouvelle version de mon environnement de bureau préféré, KDE, est sortie. Une chose qui fait plaisir : selon la liste des améliorations apportées, KHTML, le moteur de rendu HTML de KDE, supporterait maintenant complètement les styles de CSS 2.1 (bien que cela ne soit pas certifié, ce qui veut dire, si j'ai bien compris, que la conformité à la norme n'est pas vérifiée totalement).

Il me semble que Gecko, le moteur de Mozilla/Firefox, ne supporte pas entièrement ce standard. Cela voudrait-il dire que Mozilla ait en train de céder sa place de leader à ce niveau là ? Certes, Gecko implémente pas mal de styles CSS3, mais apparement, du coté de KDE, ils sont prêt à attaquer CSS3 (quasiement tous les selecteurs CSS3 sont déjà implémentés).

Ce que je regrette, c'est qu'il n'y ait nulle part, hélas, un document qui présente ce qui est implémenté ou pas au niveau CSS dans Gecko. On peut toujours aller voir les fichiers d'en-tête sources (voir les liens sur cette page de xul-fr, section css), mais ce n'est pas évident d'être sûr qu'un style reconnu au niveau syntaxique par gecko (donc déclaré dans ces fichiers .h), soit vraiment implémenté (un peu ? beaucoup ? à la folie ? ou pas du tout ?). Reste des tests ça et là qui trainent sur le web, mais leur date de péremption est largement dépassée pour beaucoup.

Ce serait vraiment cool un truc dans le genre pour CSS.

vendredi, septembre 24 2004

La rumeur du Gbrowser commence à se confirmer

J'en avais parlé dans un précédent billet, Google se lancerait dans le développement d'un navigateur. Depuis, il y a quelques confirmations :

  1. Il s'appelerai Gbrowser. D'ailleurs le nom de domaine a été réservé
  2. il y a des bugs mysterieux dans bugzilla qui sont marqués confidentiels.

Et puis, peut-être qu'il se pourrait bien que le navigateur soit basé sur Gecko, ou une version amélioré de Gecko. En tout cas, Google a testé XUL. Voici le formulaire de recherche de google, en XUL, sur le site de google : recherche google (nécessite bien sûr Firefox ou Mozilla pour y accéder).

[Mise à jour] : en fait, ce formulaire en xul, c'est un vieux truc pour netscape 6. Ce n'est pas du tout nouveau.

Un GMail en XUL, ça le ferait non ? ;-)

- page 1 de 2