J'ai tenu une semaine de plus, après mon premier bilan. Mais pas deux. Je n'en pouvais plus de cet IDE sur lequel on passe des heures à retrouver comment on paramètre ceci, cela (quand c'est possible). Sans compter les bugs dans tout les sens. Et il ne s'en sort vraiment pas mieux que Komodo pour un projet aussi volumineux que Mozilla (100% de CPU, plantages et j'en passe).

Assez de perte de temps comme ça. Retour sur un éditeur plus simple, plus light, mieux organisé, et auquel je suis plus habitué, Komodo Edit. Et finalement, y a pas mieux qu'une bonne ligne de commande pour lancer une compil ou un build de test... Je ne lancerai Eclipse que pour utiliser son interface de debuggage C++...