Malgré les 3 ans de développement qu'a necessité Gecko 1.9.0 (le moteur de Firefox 3), il n'a pas été possible d'implémenter certaines choses qu'ont déjà Safari et Opera, bien que toutefois les nouveautés pour les développeurs soient très alléchantes, avec des morceaux de HTML5 dedans :-). En effet, les développeurs du "coeur" s'étaient concentrés principalement sur la gestion de la mémoire, les performances, la refactorisation de gros morceaux de code, et la correction de bugs pour passer le test Acid2. C'était donc beaucoup de travail sur des choses "qui ne se voient pas". Mais une des conséquence de ces développements "sous-terrains", c'est que Gecko 1.9.0 est devenu une bonne base pour avancer bien plus vite sur l'implémentation des standards.

Du coup, les développeurs peuvent se concentrer sur le futur. Et ils ne s'en privent pas depuis un mois et demi. Je vous avez parlé de l'implémentation de la balide video, de l'implementation du style CSS border-image, mais aussi évoqué l'implementation complète des selecteurs CSS3 (modulo 2-3 bugs), le support de text-shadow (pour créer des ombres sur du texte), de box-shadow (pour faire des ombres sur des boîtes).

Et ces derniers jours, voici les nouveautés :

  • Implémentation de la propriété CSS3 word-wrap
  • Implémentation des propriétés CSS3 column-rule-*, pour styler les séparations entre les colonnes CSS. Souvenez-vous que depuis sa version 1.5, Firefox permet de créer des colonnes en CSS, ce qui évite de faire appel à des tables pour avoir des colonnes de texte. J'en avais parlé à l'époque.
  • Implémentation de l'objet NodeIterator dans l'API DOM traversal, permettant de parcourir un arbre DOM de manière séquentiel, contrairement au TreeWalker qui propose plutôt une vue arborescente de la navigation.
  • Implémentation des toutes nouvelles fonctions DOM querySelector et querySelectorAll : elles permettent de récupérer un ou plusieurs noeud DOM en utilisant un sélecteur CSS, ce qui est plus simple que d'utiliser un selecteur XPath (fonction evaluate sur les objets document). Voici un exemple issue de la spécification. Voici ce qu'il faut faire en temps normal quand on veut récupérer la deuxième cellule de chaque ligne d'un tableau (ayant pour id score) :
var table = document.getElementById("score");
var groups = table.tBodies;
var rows = null;
var cells = ;

for (var i = 0; i < groups.length; i++) {
  rows = groupsi.rows;
  for (var j = 0; j < rows.length; j++) {
   cells.push(rowsj.cells1);
  }
}

Et voici maintenant l'équivalent avec querySelectorAll :

 var cells = document.querySelectorAll("#score>tbody>td:nth-of-type(2)");

Sympa non ? :-)

Parmis les développements actifs en ce moment, et qui vont donc aboutir d'ici quelques semaines, voici ceux là :

  • Les propriétés CSS de transformation proposées par Webkit, permettant de faire des animations en CSS.
  • L'implémentation des medias queries de CSS. (mise à jour : en fait ça vient juste d'être intégré dans le trunk !)
  • Fonctions javascript trim, ltrim, et rtrim
  • DOMWorkerThreads : la possibilité de faire, en javascript, de vrai traitement en parallèle...
  • Une partie de l'implémentation de @font-face

Bien sûr, cette liste est loin d'être exhaustive :-)