Comme je le disais, il ne faut pas confondre XUL et XulRunner. Les technologies Mozilla et XUL ont selon moi un bel avenir, puisqu'elles sont utilisées dans Firefox, et que Mozilla continue sans cesse de les faire évoluer pour son navigateur. XUL est aussi la matière première pour réaliser les extensions. Vu le succés des extensions, je doute que Mozilla arrête d'investir dans ses technologies, surtout que les extensions (et la facilité de leur développement) est un avantage concurrentiel sur les autres navigateurs.

Aussi, l'avenir de XUL et des technologies annexes de Mozilla est assuré. Nous pouvons nous lancer sans crainte dans le développement d'applications XUL, que ce soit des applications web (en intranet), des extensions, ou des applications basées sur XulRunner. Mozilla sera toujours là pour les faire évoluer. Surtout que les principaux manques pour les développeurs sont en train de disparaitre : la documentation est de plus en plus complète sur MDC, et des plugins pour Eclipse commencent à permettre d'avoir des environnements de développement (notament xulbooster).

L'avenir de XulRunner peut paraitre moins évident, car il s'agit d'une autre problématique. Ici on a à faire à un produit, et non à une technologie. Il faut bien comprendre aussi que XulRunner n'est pas une finalité pour Mozilla. La priorité pour la fondation, c'est Firefox. Et elle veut aussi éviter de disperser ses ressources sur plusieurs projets. C'est ce qu'explique d'ailleurs Tristan Nitot en commentaire d'un billet précédent. En substance donc : il n'est pas prévu que XulRunner soit un produit majeur de Mozilla. Ce n'est qu'un projet annexe, au même titre que Calendar, Seamonkey, Minimo etc.. Son évolution et sa survie ne sont toutefois pas remis en cause selon moi.

Au pire, il va évoluer passivement, au rythme des évolutions de Gecko. J'entends par passivement : plus trop de développements spécifiques à XulRunner, mais il bénéficie tout naturellement des améliorations apportées par Gecko. C'est ce qui se passe actuellement. Depuis la version 1.8.0.4 "officielle", il existe des versions plus récentes, non-officielles, mais stables, de XulRunner, sur le ftp de Mozilla. Il y a ainsi XulRunner 1.8.1.3, qui embarque le moteur de Firefox 2, et donc embarque Storage (sqlite) et autres améliorations apportées par Gecko 1.8.1. On peut aussi toujours récupérer les versions "nightly" incluant les toutes dernières évolutions qui seront incluses dans Gecko 1.9. Bref, une évolution "passive", mais non sans intérêt toutefois.

Maintenant n'oublions pas qu'il s'agit d'un logiciel libre, auquel tout le monde peut contribuer (et qu'il y a toujours un développeur à temps partiel chez Mozilla). De plus en plus d'acteurs utilisent XulRunner. De plus en plus de gens ont donc intérêt à contribuer pour le faire évoluer et gommer ses quelques défauts. Mozilla ne sera jamais réfractaire à des propositions de patchs. Il faut donc trouver des solutions qui permettraient et encourageraient de telles contributions. C'est ce à quoi nous réfléchissons depuis plusieurs semaines à XulFr ;-)