• Dans le cadre de l'adaptation sur Gecko 1.9 (trunk Mozilla), d'Etna, l'éditeur XML wysiwyg que je développe chez DI, je suis donc tous les jours les évolutions du futur moteur de Firefox 3. Je peux vous assurer que ça va vraiment dépoter. De nombreuses refontes internes, meilleure prise en charge des standards (CSS avec test acid2, SVG avec les filtres et pas mal d'autres améliorations, DOM etc.), meilleures précisions dans l'affichage, meilleures perfs, moins de leaks...
  • À propos de Gecko 1.9, la version 1.9a2 est sortie
  • Comme tous les ans, je prévois d'aller à fosdem, le meeting de logiciel libres. J'y vais bien sûr avec la double casquette Xulfr/Mozilla-europe, pour assister aux confs Mozilla et tenir le stand Mozilla.
  • J'ai corrigé pas mal de bug dans Jelix 1.0 beta 1. J'hésite alors à sortir Jelix 1.0 beta 1.1. Mais ça fait un peu lourd comme intitulé :-). Je me demande si je n'aurais finalement pas dû utiliser la notation 0.1, 0.2, 0.3 etc, bien que je n'aime pas trop.
  • Le week-end dernier, presque 4 mois aprés la 3.0 RC1 (manque de temps :-)), j'ai sorti la version 3.0 finale de Wikirenderer, ma classe php de transformation de texte wiki en ce-que-vous-voulez, avec quelques bugs corrigés en plus.
  • On a commencé le développement d'un dépôt/catalogue de composants (xbl, javascript, xpcom..) pour le site xulfr.org. Y aura peut être même finalement pour chaque projet, un dépôt subversion + trac, puisqu'un gentil contributeur a fait des scripts d'administration de tous ça, dans le cadre de la forge pour Jelix (eh oui, on prévoit une forge de module pour jelix ;-) ). Je compte bien mutualiser les devs sur les deux sites.
  • Bon, mais, problème toutefois : mon enveloppe charnelle m'a bien fait comprendre, mardi, qu'elle n'avait plus 20 ans, et qu'en gros, il fallait que j'arrête absolument de coder jusqu'à pas d'heure tous les soirs. Donc dorénavant, je vais faire des vraies nuits, ce qui aura pour conséquence un ralentissement de tous mes projets persos. C'est trop injuste :-/.

Je me dis parfois qu'un jour il faudra que j'arrête d'avoir cette vie de fou. Je m'en suis rendu compte il y a quelques années, après les quelques mois passés en Polynésie. La vie en région parisienne est aliénante, complètement folle, voire débile. Je passerais bien à nouveau quelques mois sous les tropiques, à me laisser vivre, à vivre tout simplement. Encore faut-il en avoir la possibilité...