Voilà, c'est le genre de truc qui m'énerve dans ce buzz web 2.0. On placarde partout "web 2.0". Déjà qu'à la base, ça ne veut pas dire grand chose, mais maintenant, plus rien du tout. Exemple : Zdnet qui dit que le site liberation.fr prend doucement le virage du web 2.0. Et en quoi ? Parce qu'on peut maintenant laisser des commentaires sur les articles du site.

Je suis im-prés-sion-né !

Donc, permettre aux internautes de laisser des commentaires, c'est du web 2.0. Donc mon site tahitifenua.com existant depuis 2001, ou encore linuxfr, sont web 2.0 depuis des années. En avance sur leur temps. Sans le savoir. Et attendez : ils proposent tout deux des fils RSS depuis des lustres ! Les neuneux journalistes de zdnet en dirait quoi alors ? Que c'est du web 3.0 ?

PS: j'ai oublié de dire que sur libé, les internautes vont aussi pouvoir laisser leurs photos et vidéos (histoire de légitimer un peu plus le qualificatif web 2.0 sur le site). Je note donc que, pour avoir un site web 2.0, il faut aussi être riche, pour pouvoir se payer la bande passante nécessaire...