Il y a quelques jours, on apprenait que les développeurs de Firefox voulaient retirer l'accès à la console javascript, et pire encore, à la visualisation du source HTML ! Comme dit Daniel : stupid, counter-productive and dangerous.

Heureusement, ils ont cédé et sont revenus sur leur décision.

Hier, re-belotte : ils voulaient retirer le sélecteur de feuille de style ! Mais là, ils l'ont fait ! Sous prétexte que c'est buggé, peu accessible etc...

Mais ce n'est pas tout : hop, vas-y que je t'enlève le "work offline" ! Pour les mêmes raisons : ça fonctionne mal.. bla bla... pas le temps de corriger pour la 1.0.. bla bla...

Jusqu'où iront-ils ? Que vont-ils encore enlever dans Firefox ? Même si le style-switching ou le work-offline ne sont pas absolument nécessaire pour la majorité des utilisateurs (quoique), ça fait tout de même partie des petites choses qui donnent à Firefox un peu plus de "saveur". Si ils continuent dans cette lancée, on va finir par avoir un navigateur vide, avec une interface minimum à la Internet Explorer. Quel sera alors l'intérêt de passer à Firefox pour les utilisateurs de IE ?

Je ne pense même pas aux nombreux utilisateurs, enthousiasmé par des versions 0.x, et qui risquent de se retrouver face une interface plutôt amaigri en essayant la version 1.0 !

Je pense sincèrement que les développeurs de moz font fausse route. Ça n'a vraiment pas d'intérêt de "cacher sous le tapis" tout ce qui ne fonctionne pas parfaitement. Mieux vaut les corriger maintenant, voire retarder la sortie de Firefox 1.0, plutôt que de sortir un truc pas fini et sans vraiment de choses nouvelles par rapport à la concurrence.

Certes, en attendant on pourra toujours réactiver tout ça avec des extensions (puisque ce sont juste des modifications sur l'interface, les fonctionnalités, elles, sont toujours là). Mais bon, ça va être super ! Vous voulez un navigateur innovant ? Installer Firefox et ses 54 extensions indispensables !

Vraiment, vraiment n'importe quoi... Hier je rigolais sur l'un des développeurs. Mais seraient-ils tous en fait vraiment comme ça ? La moquette, faut vraiment qu'ils arrêtent. Et là, je suis sérieux.