Ça faisait un bout de temps qu'Eric Daspet n'avait pas blogué. Le voici de retour, mais sur un autre blog, celui de Denis Boudreau. (Il est ce qu'on pourrait appeler, un bloggeur itinérant, ou un SBF :-) ). Il nous livre, comme à son habitude, un excellent article : Oublions les handicapés.

Eric dénonce une tendance plutôt négative : celle de focaliser sur les handicapés visuels quand on parle d'accessibilité. Cela a pour conséquence d'oublier qu'il existe d'autres handicaps, d'autres raisons de faire un site accessible. Je suis tout à fait d'accord avec lui.

Être accessible, ce n'est pas qu'être accessible aux aveugles, c'est être accessible à tout le monde. Il ne suffit pas de mettre des attributs alt dans les balises img pour avoir un site accessible. Le meilleur moyen d'avoir un site accessible, c'est de respecter au minimum, tout simplement, la sémantique des balises. J'en suis intimement persuadé.

J'en profite pour jeter un plus gros pavé dans la marre (ça me démange depuis bien longtemps) : n'en déplaise à Braillenet ou à AccessiWeb, j'affirme que leurs sites ne sont pas accessibles contrairement à ce qu'ils prétendent : ils sont simplement optimisés pour les aveugles et mal-voyant. Quand on ne respecte pas la sémantique des balises, quand on utilise des tableaux de partout pour la mise en page, quand on fait un site "optimisé en 800*600", on ne peut pas prétendre avoir un site accessible. Loin de là.

Je ne saurais trop vous recommander la (re)lecture de l'excellent tutoriel Plongez dans l'accessibilité qui montre bien qu'avoir un vrai site accessible, cela profite à tout le monde, même aux personnes "normales".