J'avais deux mille CD gravés de fichiers musicaux, de jeux et de DivX, téléchargés par Internet. Mais il s'agissait de ma collection personnelle

Alors ça je ne comprend pas. A quoi sert d'avoir 2000 CD gravés ? Ca équivaut à plusieurs dizaines de jour d'écoute non stop. Je suis sûr qu'il n'a pas écouté plus d'une fois la majorité des chansons. Je trouve que les internautes qui font se genre de collection (pour souvent s'en vanter en plus), sont des crétins, parce que ça ne sert à rien. Sauf peut être à faire du trafic. Qu'il arrète donc de nous prendre pour des cons quand il dit que ce n'est pas un stock servant à alimenter un trafic..

Vous savez, on ne paye pas une connexion haut débit pour consulter ses e-mails. C'est hypocrite de laisser croire cela..

Ah bon ? Mais moi monsieur, j'ai l'adsl, et je ne l'utilise pas pour télécharger de la musique. Les connections haut débit ont d'autres usages ! Téléchargement de logiciels libres, mise à jour de son site perso (ftp), voix sur ip, streaming de vidéo/audio, pouvoir visualiser confortablement toutes ces pages lourdes de flash et de tag soup etc.. Et puis aussi pour consulter ses e-mails, surtout quand on reçoit des dizaines de spam, de virus etc.. Bref, bien pratique d'avoir le haut débit. Donc j'en conclus qu'il est de mauvaise foi, et qu'il a internet juste pour pomper de la musique illégalement. Donc il est coupable. Point. (oui hein, j'y vais fort :-) ).

Un internaute m'a demandé par e-mail si je pouvais lui vendre dix CD audio et trois DivX. J'étais dans le besoin, j'aurais eu tort de refuser.

Non, il a eu tort d'accepter. Soit on reste honnête, soit on ne l'est pas. Et dans ce cas, faut pas se plaindre si on se fait chopper par la suite. Naïf !

Et puis, plus haut dans l'article, il y a une liste de materiel saisie : ordinateur, accès Internet par satellite, CD vierges.... Euh... quand on a une connection par satellite, on est rarement dans le besoin... Donc soit il a tout de même un salaire confortable, et donc le j'etais dans le besoin ne tient pas, soit il était effectivement dans le besoin, et donc, avec quelle argent il a pu se payer l'abonnement par satellite ? Le père noël ? Ou alors... un trafic.

Et puis, ne vendre que 10 cd audios et 3 divx quand on est dans le besoin, je ne vois pas en quoi cela améliore une situation financière. C'est un peu ridicule. Même en les vendant au prix fnac.

Quel pipoteur ce Bruno !

Il s'est avéré ensuite qu'il s'agissait d'une personne chargée d'enquêter pour la Sacem/SDRM.

Dommage...

Si je peux, je vais attaquer la Sacem. Si j'ai une seule chance sur un million de faire condamner cette pratique, je ne veux pas la laisser passer.

Ben voyons ! Et pour quel motif ? Je cauchemarde. Le monde à l'envers :-/ . Trop gros, passera pas...

J'ai commis un délit, d'accord, mais de là à aller en prison pour ça... J'ai l'impression que la SPPF a voulu se payer une campagne de publicité sur mon dos

Ben... D'abord, faudrait qu'il le prouve qu'en deux ans et demi, il n'a fait que trois ventes de 10 CD environ.

Ensuite, il a eu déjà une condamnation analogue, avec du sursis. Il récidive. Donc normal qu'il se prenne de la tôle ferme.

Moi je trouve son argumentation trop louche. C'est pas que je suis pour les activités de la Sacem et de toute la clique de Brun-Buisson, mais là, ce Bruno l'a finalement bien cherché. Soit par pure connerie (donc elligible pour un dîner de con), soit en toute conscience (donc pipoteur champion du monde) , on le saura peut-être à la fin de l'appel. En tout cas, qu'il arrête de se prendre en pauvre victime et qu'il prouve sérieusement ses arguments.